Les ingénieurs créatifs 

Nouvelles du digital :

Les dirigeants

et

la création

75% de son temps pour agir en créateur

Les dirigeants d'entreprise ont pour mission de créer de la valeur. Ils sont donc familiers de la création. Cela leur donne toutes les armes pour réussir leur mission à l'ère digitale: transformer leur organisation en entreprise créatrice. En étant eux-mêmes créateurs.

"Bien sûr, si je pouvais... Mais je n'ai pas le temps".

Les dirigeants d'entreprise ont pour mission de créer de la valeur. Ils sont donc familiers de la création.Une étude très méthodiquement conduite vient de mettre en valeur l'impact de la technologie sur les métiers de l'entreprise. Contrairement à d'autres fonctions, les dirigeants ne sont pas remplaçables par des robots. Pour le moment. Car d'ores et déjà, au moins 25% de leurs tâches actuelles pourraient être effectuées... par des outils existants.

Ce que les outils ne savent pas, et ne sauront pas remplacer, c'est la créativité.

 

75% des tâches actuelles des dirigeants peuvent d'ores et déjà être accomplies avec une approche de créateur. Nous détaillons comment.

Copyright Lucas Wroe . Visitez www.lucaswroe.com

Adopter l'état d'esprit d'un investisseur

Diriger son entreprise, sa business-unit, sa direction, comme le ferait un investisseur ? C'est peut-être le conseil le plus efficace pour prospérer à l'ère digitale. Pour prendre les bonnes décisions dans un environnement complexe et volatile. Pour passer du business-case au scenario-planning. Pour tirer profit de toutes les opportunités, y compris de ses non-succès. Pour oser désinvestir quand cela s'impose. Et tout cela, créativement. 

Un point commun à Uber, Dropbox, WhatsApp

Vous aurez certainement noté que chaque start-up dépassant une valorisation de 10 milliards de dollars raconte sa mini genèse mythique. Qui correspond toujours à une anecdote insignifiante dans ‘la vraie vie’. Ne pas trouver un taxi un soir à Paris a conduit Travis Kalanik à créer Uber; la perte répétée de sa clé USB a donné l’idée de Dropbox à Drew Houston; le souvenir de ses parents ukrainiens soupçonnant le téléphone d’être sur écoute a été l’inspiration de Jan Koum pour créer WhatsApp.

Anecdote, vécu, quotidien très concret. Ce serait le terreau sur lequel a éclos leur idée entrepreneuriale. Technologie, applications, données, cloud ? Ils en sont les indispensables moyens, mais ils n'en sont pas la source. Les entrepreneurs du digital pensent d'abord idée, usages et clients.

Lire la suite > 

Pablo Picasso et la création... de richesses

"Tout acte
de création
est d'abord
acte de destruction"

A lui-seul, l’artiste a généré des richesses que beaucoup d’entreprises pourraient lui envier.

A sa mort en 1973, son héritage s’élevait à l'équivalent d'1,1 Md d’euros actuels.  Plus les droits de reproduction et de produits dérivés pour 70 ans, gérés par la société Picasso Administration.

La collection du musée Picasso de Paris a été estimée à environ 10 Md€ en 2013. Il y a 8 musées Picasso dans le monde.

Trois de ses œuvres figurent au Top 10 des tableaux les plus chers jamais vendus. Les Femmes d’Alger, vendue 180 M$  en 2015. Nu au plateau de sculpteur, vendu 106,5 M$ en 2010. Garçon à la pipe, acquis en 2004 pour près de 105 M$. Pour moins d’un mètre carré de peinture.

 

Quand Pablo Picasso parle de création, il mérite qu’on l’écoute.

(brèves) histoires de création

1975. Kodak invente l'appareil photo numérique.

1976. Kodak décide de ne pas lancer son invention sur le marché: pas question de détruire les revenus des pellicules photo argentique.

2011. Kodak se déclare en faillite.

2014. Kodak renaît en pariant tout sur la création. 

Créer une expérience-client unique.

Comme vient de le faire Amazon, avec son Dash Button à coller sur le réfrigérateur et dans les placards. Quand un produit se termine, une simple pression sur le Dash Button affichant la marque concernée suffit. Amazon enregistre la commande et la livre en 24 heures.

CREATION

DESTRUCTION

DEVELOPPEMENT

Les 3 questions stratégiques du digital sont calquées sur la dynamique des écosystèmes :

 > que créer ?

 > que développer ?

 > que détruire ?

des tâches des dirigeants d'entreprise pourraient aujourd'hui être remplacées par des technologies existantes. 

Cela libère du temps pour être créatif.

source : http://www.mckinsey.com/businessfunctions/digitalmckinsey/ourinsights /where-machines-could-replace-humans-and-where-they-cant-yet

25%

2016 est l'année du "partage des eaux": dorénavant, les internautes consultent internet autant à partir de leur ordinateur que de leur smart phone. Sur ordinateur, le temps passé en consultation est appelé une "session". Avec le smart phone, la consultation est très rapide. L'internaute cherche une réponse claire et immédiate à la question qu'il se pose, ici et maintenant.

Il faut maintenant créer des "moments" de consultation.

Peut-on être continûment créateur?

La réponse de Pierre-Michel Menger, titulaire de la chaire Sociologie du travail créatif au Collège de France:

« Pour être constant dans les activités créatrices, il faut posséder (…) un ‘réseau de projets’. Vous faites avancer vos affaires sur plusieurs plans, à différentes vitesses, et vous êtes éventuellement prêt à prélever une idée d’un projet vers un autre. Certains sont plus risqués (…) et pour d’autres, vous appliquez des formules plus tranquilles, établies. Vous répartissez les risques. »

(Entretien avec Etienne Klein, La conversation scientifique, diffusé le 4 juin 2016 sur France Culture).

Tous créateurs : la bataille des ingénieurs

Chaque métier, chaque fonction doit développer sa capacité à créer. Hors-catégories, les ingénieurs sont parmi les premiers appelés sur ce front. Or, certains ingénieurs opposent « technique » et « art », se réservant la maîtrise de la première et laissant la deuxième aux chevelus et aux ébouriffés.

 

Ce faisant, ils oublient que l’étymologie de technique, du grec ancien tékhnê, désignait d’abord l’art.

 

L’étymologie d’ingénieur, quant à elle, renvoie à « génie ».  Soit « l’aptitude à concevoir, créer des choses ou des concepts » (Larousse).

 

Le digital demande aux ingénieurs de se réconcilier avec leur essence première : la création.       

(brèves) histoires de création

11

C'est le nombre de zones du cerveau mobilisées et connectées pour produire un travail d'ordre imaginatif*. Il y a mimétisme avec l'entreprise, dans laquelle de multiples métiers et fonctions doivent collaborer en toute intelligence pour créer de nouveaux produits et services, de nouvelles expériences clients, de nouveaux gains opérationnels... 

*source: http://www.maxisciences.com/imagination/des-scientifiques-ont-identifie-l-039-origine-de-l-039-imagination-dans-le-cerveau-humain_art30799.html

A venir:

- L'algorithme du digital

- Les réseaux sociaux pour objets connectés

- CDO: des "Chiefs Digital Officers" aux "Chiefs Disruptions Officers"

- L'utilisation créative du Big Data

Et d'autres nouvelles pour maintenir sa forme créative...

© 2016 by Digit Fit.

<script>
  (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){
  (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o),
  m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m)
  })(window,document,'script','https://www.google-analytics.com/analytics.js','ga');

  ga('create', 'UA-90030362-1', 'auto');
  ga('send', 'pageview');

</script>